29 April 2007

[campagne - 015] la bibliothèque impériale de Drom

Le lendemain matin, vous quittez Heliern et l'Hôtel de Sainte-Bérisse pour vous diriger vers l'ancienne Bibliothèque ducale, qu'il faut désormais appeler Bibliothèque impériale. Les rues sont noires de monde, marchands safelstrans, occidentaux, étrangers, portefaix, gardes du corps, charrettes, mules... une ambiance incroyable !
Vous arrivez enfin devant la Bibliothèque impériale. Peu de personnes en rentrent ou en sortent. L'entrée est gardée par deux soldats de l'Armée de la Droiture.

15 comments:

  1. nous devrions pouvoirs entrer sans problèmes en tant que gens d'églises, non?

    ReplyDelete
  2. Elle fait quoi, exactement, Milka ? Elle marche d'un pas résolu vers l'entrée en ignorant les gardes ? elle va leur parler ?

    ReplyDelete
  3. là c'est paul qui cherche à savoir si quelqu'un comme milka (missionaire et membre de la trés sainte église malkionie) a d'habitude entrée libre dans ce genre d'endroits ou pas
    si c'est le cas elle entre en ignorant les gardes, sinon elle leurs demande a qui s'adresser

    ReplyDelete
  4. Comment dire... Milka a l'habitude de pouvoir entrer librement dans ce genre de lieu à Kustria, ou dans toute autre ville contrôlée par les Érudits ou par une faction de l'Église qui leur est favorable. Mais tu as eu un avant-goût de l'Armée de la Droiture et de leur grande ouverture d'esprit pendant le trajet à bateau... Tu te doutes donc qu'ils ne te laisseront pas passer.

    Tu t'approches des gardes. Dès qu'ils te voient (tu es jolie), ils baissent les yeux, tout en croisant leurs épieux de guerre devant la porte pour te barrer le passage.

    ReplyDelete
  5. je la suit, l'air plein de componction...et j'attends de voir leur réaction à la demande de Milka.

    ReplyDelete
  6. pardon messieurs, je DOIS voir le conservateur de ce lieu , je suis une missonaire de la trés sainte église malkionnie en mission.

    ReplyDelete
  7. Les deux gardes ne relèvent toujours pas la tête. Mais apparemment, privés de leur chef, ils sont moins sûrs d'eux et, après une longue hésitation, écartent leurs épieux et vous laissent passer.

    La bibliothèque est très grande, très bien fournie pour une ville aussi isolée que Drom. Il y a une salle avec des cartes de Ralios. Effectivement, Merein est à environ 300 km de Drom et donc le chemin et la durée de trajet indiqués par Heliern vous paraissent correspondre à la réalité.

    Cherchez-vous d'autres renseignements ?

    ReplyDelete
  8. et bien si un érudit local pouvait nous renseigner sur la zone ou nous alons, cela pourait nous servir: qui y rencontre t'on, y a-t-il des races non humaines sur cette région,
    en apparté et l'air un peu offusquée, je lui demande si il ne soufre pas d'une concurence des adeptes de ce dieux orlanthi qui s'appele 'lankhor my" et qui pourait perturber kle bon enseignement de malkion?
    (en tant que missionaire, je connais la valeur des prêtres de ce culte au savoir étendu , cibles prioritaires de conversions... ou d'évictions !!!)

    ReplyDelete
  9. Pour aller à Merein, il faut traverser une grande partie du pays de Keanos, un pays orlanthi peu peuplé et non allié de l'Empire, contrairement à Saug.

    Les habitants sont surtout humains, mail y aurait aussi des krjalki, des hommes-des-ténèbres venus du pays de Halikiv, à l'extrémité orientale de l'Est Sauvage.

    Le culte de Lankor Mhy est bien établi à Drom... mais contrairement à ce que pense la jeune Milka, il leur arrive de coopérer avec les Érudits.

    ReplyDelete
  10. l'apparence effarouchée de milka était pour la forme, elle envie ces savants "sauvages" et serait interessée par une rencontre....

    ReplyDelete
  11. Ma chère... vous apprendrez que les sectateurs de Lankor Mhy sont très retors, très habiles à vous soutirer des informations sans rien lâcher en retour. Je suggère que vous acquériez davantage d'expérience avant de vous frotter à ces gredins-là !

    ReplyDelete
  12. oui, et bien la foie de malkion me protège...mais bon !
    pouvez vous m'en dire plus sur ces trolls que l'on peut rencontrer? j'ai moi même quelques notions de leur culure et de leur langage, et j'ai même pu deja rencontrer certains de leurs marchands pendants mes études...

    ReplyDelete
  13. Les trolls... ce sont juste des brigands, mais plus forts et plus cruels que les brigands humains. Ils attaquent les caravanes de marchands qui traversent le pays de Keanos. À l'époque de l'Empire Stygien d'Arkat, les trolls étaient organisés, presque civilisés, mais aujourd'hui ils sont retombés dans la sauvagerie typique de tous les krjalki.

    ReplyDelete
  14. Eporedos3/5/07 12:32

    Bine, pour ma part, j'en sais assez. Nous ne somems pas ici en voyage d'études non plus. Je propose de chercher une mule ou un esclave pour tranporter nos affaires, et de nous préparer au départ après-demain.

    ReplyDelete
  15. kirit a une mule, et il ne lui manque que de la nouriture pour avoir tout ce qu'il faut pour une virée a la campagne...

    ReplyDelete