04 March 2007

[campagne - 005] Dans la bibliothèque des Érudits

La Bibliothèque Universitaire de Tiskos se trouve sur la Grand'Place de la ville. De part et d'autre de la Bibliothèque se dressent l'imposant Capitole de la ville, à gauche, et l'ancienne Basilique de Saint-Arkat, à droite, aujourd'hui Basilique de Saint-Gerlant. En face de la bibliothèque, le chapitre local de l'Ordre de Saint-Hwaros.

Vous êtes reçus cordialement à l'accueil de la Bibliothèque. Votre venue avait été annoncée. Quel genre de renseignements recherchez-vous ?

8 comments:

  1. Eporedos4/3/07 20:53

    J'envoie Tchapakan au chapitre de Saint-Hrawos pour demander le gîte et le couvert.
    Je cherche à en savoir plus sur :
    - les habitants et la faune de Saug et des alentours
    - les éventuels précédents d'attaques de troupeaux ou de phénomènes remarquables
    - y a-t-il des portes répertoriées vers le plan des héros
    La suite selon les discussions avec Milka et le résultat des recherches.
    Je me dirige ensuite vers le chapitre de St-Hrawos pour, donc, demander le gîte pour la nuit, et y chercher des informations complémentaires.
    - sur les mêmes questions qu'à la bibliothèque
    - sur l'implantation de l'école à Saug, ou éventuellement s'il y a là-bas contacts bienveillants

    ReplyDelete
  2. milka a à peu de choses prés les mêmes questions avec en prime des demandes sur l'église Malkionnie dans la zone des évenements...

    ReplyDelete
  3. Voici ce qu'on vous dit à la Bibliothèque :
    --Saug est un pays de sauvages. Ses habitants sont des païens, mais au lieu d'adorer Orlanth et Ernalda comme la plupart des païens de Ralios, ils adorent Urox, car ils voient des créatures chaotiques partout, et prétendent qu'Urox les protégerait de ces krjalki.
    Du coup, on n'ose pas trop enquêter sur leurs mythes. C'est trop dangereux d'enquêter sur le Chaos, regardez ce qui s'est passé à Dorastor [les Érudits de l'Ambigu y auraient réveillé des créatures chaotiques -- c'est une affaire dont Eporedos et Milka ont entendu parler].

    Voici ce qu'on vous dit à l'abbaye de Saint-Hwaros :
    --Peu de gens de notre ordre s'intéressent à Saug. Il y aurait des portes vers le Plan des Héros, mais nous n'avons pas trace de leur utilisation.
    On n'a aucun contact là-bas.

    ReplyDelete
  4. Eporedos7/3/07 16:08

    question : les krjalki sont les créatures chaotiques, ou tout ce qui est non-humain ?

    Urox ? Houlàlà, ce sont effectivement des brutes. Mmmmh, Milka, il faudra que tu taises tes conceptions sur les "Krjalki faisant partie du tout" si tu ne veux pas être coupée en deux. Mords ta langue, et dis-toi que c'est à la suite d'un looooong contact avec la civilisation que ces gens seront capables d'accepter que certains ne pensent pas comme eux. Kirit, garde un oeil sur ta jolie protégée : je ne suis pas très sûr que les Uroxiens aient beucoup de considération pour les femmes.

    ReplyDelete
  5. Eporedos7/3/07 20:55

    Et, demandé-je à nos hôtes dela bibliothèque, quelle est l'attitudes des uroxiens de Saug vis-à-vis de l'empire et de ses serviteurs versés dans la sorcellerie -nous, quoi- ?

    ReplyDelete
  6. Rappel : krjalki est un terme occidental qui s'applique à tout non-humain, des canards aux brous en passant par les centaures.

    À la Bibliothèque, on vous explique que les Saugites, comme on vous l'a sans doute déjà dit à Kustria, sont des « clients » de l'Empire. Ils attendent de nous qu'on les aide, pas qu'on les convertisse. À partir de là, les relations sont bonnes. En revanche il vaut mieux rester discrets quant à nos activités de type Quêtes Héroïques, ils pourraient prendre cela pour du Chaos et s'énerver. Globalement, ce sont des gens qui s'énervent assez facilement !

    ReplyDelete
  7. Eporedos8/3/07 16:37

    Compris, Milka ? Evite de leur faire des discours qu'ils pourraient prendre pour du prosélytisme, sauf ton respect.

    ReplyDelete
  8. En tout homme dort un malkionni, même en toute créature doté d'intelligence ...
    mais bon, je ne suis pas stupide non plus...
    je saurait me faire violence !

    ReplyDelete