26 July 2007

[campagne - 026] le défi

Heliern s'approche donc du barrage, avec Tchapakan et un humathi. Il parlemente avec un odalli, plus âgé que les autres. Ils parlent très vite en thelayan, Tchapakan a du mal à suivre, mais il a l'impression que les odallis vous défient.

Revenu au camp, Heliern confime l'impression de Tchapakan. Les odallis vous défient à un jeu de soule. S'ils gagnent, ils gardent la moitié de vos bagages. S'ils perdent, ils ne gardent qu'une charrette. dans tous les cas, ils vous laisseront passer après le match.

Heliern est prêt à accepter, mais il faut que vous participiez ; il attend donc votre accord.

5 comments:

  1. Non mais qu'est-ce que c'est que cette histoire ?
    1- nos effets personnels et armes font-elles partie des bagages(parce qu'à part ca, comme bagage, nous n'avons pas grand'chose)?
    2- si nous n'acceptons pas, nous laisseront-ils passer ou devrons-nous nous frayer un chemin à coup d'épée ?
    3- s'il nous faut vraiment jouer, alors qu'ils nous laissent la moitié de leurs bagages s'ils perdent, ca me paraît plus correct.
    4- on peut aussi jouer pour la gloire, comme ca, entre solides gaillards désintéressés par le gain, non? Et après, on boit un coup et on continue chacun de son côté.
    5- s'il nous faut absolument nous livrer à ces activités enfantines, je veux pouvoir utiliser ma sorcellerie (je te fais voler un gars pas trop grand avec la soule dans les bras, et on n'en parle plus).
    Mais on ne peut pas simplement les effrayer ces barbares ?

    ReplyDelete
  2. Tchapakan26/7/07 18:51

    Mmmh, un peu d'activité ne ferait pas de mal, ahahah [rire sonore] ! Mais il est hors de question que je me défasse de mes armes ou armure. Il faudra les prendre sur mon cadavre !

    ReplyDelete
  3. kirit et milka27/7/07 17:45

    je suis d'accord pôur les histoires de bagages... mais pour la soule, juste pour le sport, kirit veut bien!

    ReplyDelete
  4. Bon, je propose de me mettre dans un endroit où on voit bien, et s'il n'en est pas, près du but que les adversaires doivent atteindre.
    Tchapakan me protège. Heliern, essayez de donner la soule à quelqu'un de pas plus lourd que moi. Kirit par exemple. Ou un Humathi pas très doué pour ce jeu. Si L'adversaire a la soule et qu'il est très gros, faites-la lui lâcher. Ensuite, les plus petits, je m'en occupe, ahaha.
    Kirit, Heliern, ca vous va ?

    ReplyDelete
  5. Anonymous31/7/07 11:18

    oui, en avant !!!
    (peu de disponibilité pour moi en ce moment)

    ReplyDelete